La Chambre de Métiers et de l’Artisanat relaie l’appel à vigilance de la Préfecture de Tarn-et-Garonne concernant les arnaques téléphoniques ou directes relatives à la mise en conformité d’Accessibilité des Commerces.

Communiqué de la Préfecture de Tarn-et-Garonne

rubon901Depuis plusieurs mois (2015 et 2016) et l’entrée en vigueur de la loi sur l’Accessibilité des Commerces, les Entreprises Artisanales et Commerciales, dont les activités impliquent l’accueil de publics, sont des cibles privilégiées pour des organismes se présentant comme étant mandatés par les services de l’Etat.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Tarn-et-Garonne a sensibilisé à plusieurs reprises en 2016 les artisans et ses partenaires sur ces arnaques, mais également sur les obligations et les démarches visant à la mise en conformité de l’Accessibilité des Commerces.

Si vous êtes l’objet d’un tel démarchage et/ou souhaitez connaître les démarches en vue de la déclaration de conformité de votre commerce, merci de contacter la Chambre de Métiers et de l’Artisanat au 05.63.63.09.58 ou par notre site cma82.fr

 

 

L’activité d’Innovation fait l’objet, à la fois, de nombreux fantasmes mais également de nombreux préjugés freinant la véritable initiatives de Chefs d’Entreprise. Souvent associés aux technologies, aux procédés et aux produits, les pratiques de l’Innovation paraissent inaccessibles à la plupart des dirigeants de TPE/PME (coût, temps, moyens techniques, incertitude du résultat).

Néanmoins, même si certaines sociétés se structurent dans l’optique d’une démarche d’innovation, notamment technologiques (telles que les start-up), toute entreprise est à même d’initier des actions de nouveautés visant à créer une nouvelle valeur tant pour l’Entreprise que pour une partie de son Environnement productif et commercial.

Car en effet, l’Innovation ne se réduit pas qu’à la création d’un produit ou d’un procédé venant chambouler un ensemble de systèmes établis (Fournisseur->Entreprise->Client). Il s’agit, dans la plupart des expériences, d’apporter une nouveauté au sein même de l’Entreprise, en s’appuyant sur des méthodes ou des procédés peu utilisés, ou de manière émergente, sur le Marché de l’Entreprise (mode de commercialisation et de distribution, méthodes de communication, accueil du Client, réaménagement d’un Commerce, recours aux nouvelles technologies telles que fabrication additive, fraisages numériques, l’association de nouvelles compétences Artisan/Design, etc.).

Dans cette approche large de l’Innovation, l’Artisan, caractérisé par leur capacité à créer, s’adapter, anticiper, etc. en vue de développer des produits et des services uniques et sur-mesure pour ses Clients, est l’acteur par excellence de la pratique d’innovation dite incrémentale (par opposition à l’Innovation de rupture).

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat, membre du réseau RDTi Occitanie, accompagne les entreprises artisanales dans la réflexion, l’étude et la recherche de partenaires (financiers, techniques, commerciaux).

Et retrouvez-nous en direct du Salon de l’Innovation MIDINNOV le jeudi 26 Janvier 2017 à Diagora-Labège en vous inscrivant aux rendez-vous « Prédiag Innovation ».

Jeudi 13 Octobre, Pôle Emploi Montauban – Agence Nord met ses locaux à disposition des réseaux d’information et d’appui à la Création/Reprise d’Entreprise, à l’occasion du Forum Entreprendre au Féminin.

De 14h à 17h, les Femmes envisageant un projet d’Entreprise peuvent rencontrer au travers de tables-rondes et de rendez-vous experts, les interlocuteurs adéquats pour les aider dans la mise en œuvre de leur initiative.

affiche-ef2016

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Tarn-et-Garonne sera présente pour répondre aux questions des porteuses de projets artisanaux (Fabrication, Alimentaires, Services, Bâtiment).

Sur la dernière année, 1/4 des projets de créations d’entreprise dans l’Artisanat local sont le fruit d’initiatives de Femmes. Structure dédiée à l’Artisanat, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat dispose de solutions sur-mesure (individuelles et collectives) pour l’appui à la Création ou Reprise d’Entreprise.

 

Depuis le début d’année 2016, les filières avicoles, ainsi que les professions connexes sont impactées par les mesures de restriction découlant des vides-sanitaires, organisés en vue d’éradiquer tout risque de propagation de grippe aviaire.

Au cours des derniers mois, de nombreuses entreprises artisanales, intégrées dans la filière dite « aval », ont ainsi rencontré de nombreuses difficultés d’approvisionnement, de production et de constitution de stocks. La diminution, voire l’arrêt temporaire de l’activité, a altéré la trésorerie disponible de certaines sociétés.

Pour soutenir ces entreprises, l’Etat, par l’intermédiaire de son agence d’appui au secteur agricole FranceAgrimer, a ouvert un dispositif dédié aux acteurs de la filière aval. Sous forme d’une avance remboursable à taux 0%, cette aide vise à diminuer les impacts de trésorerie. Les demandes d’aides doivent être transmises à FranceAgrimer avant le 31 octobre 2016.

Les conditions d’éligibilité, ainsi que les dossiers de demande d’aide, sont disponibles sur le site www.franceagrimer.fr ou directement ici.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Tarn-et-Garonne se tient à la disposition des entreprises artisanales souhaitant engager cette démarche.

Contact : Damien DAYRIES – 05 63 63 09 58 – d.dayries@cm-montauban.fr

La CMA vous accompagne dans votre démarche.

 Que dois-je faire ?

Vous pouvez dans un premier réaliser vous-même votre auto-diagnostic sur le site :   http://diagnostic-accessibilite.fr/erp/

Si votre établissement est accessible : compléter  votre attestation d’accessibilité vous exemptant du dépôt d’un agenda d’accessibilité programmée (ci-après Ad’Ap); à retournez à la préfecture (en envoi recommandé avec accusé de réception) .

Si votre établissement n’est pas accessible : déposer un Ad’Ap. Il s’agit d’un réel engagement de planifier des travaux de mise aux normes. Ce document est obligatoire, il permet d’obtenir un délai supplémentaire plutôt que de se voir appliquer des sanctions. Ce dossier est à renvoyer au Maire de la commune d’implantation de l’ERP.

  •  si les travaux sont soumis à un permis de construire ou d’aménager : remplir le cerfa « dossier spécifique ». Ce dossier devra être joint à la demande de permis.
  •  si les travaux ne sont pas soumis à un permis de construire ou d’aménager : compléter le cerfa 13824*03.

Des dérogations peuvent éventuellement être demandées dans le cadre de bâtis existants, mais elles doivent être justifiées et des mesures de substituions doivent être envisagées.

 Tout dossier Ad’ap doit comprendre le cerfa vous concernant accompagné des éléments suivants : un plan de situation de l’entreprise, une notice sécurité-incendie, une notice détaillant les mesures favorisant l’accessibilité et les travaux prévus, la demande éventuelle de dérogation, le chiffrage des travaux, un plan de l’établissement…

ATTENTION !

 Soyez vigilant, différentes sociétés (MTA, ADAP, Agence Française d’Accessibilité…) vous proposent des diagnostics accessibilité. Ces prestataires vous contactent soit par mail, téléphone ou courrier. Leur site internet ou leurs documents papiers vous induisent en erreur par leur aspect officiel (logos utilisés, rappels de la loi, fourniture de mots de passe « personnels » …). Leur discours peut être agressif et certains proposent de payer une adhésion à un Ad’Ap, ce à quoi vous ne devez absolument pas donner suite.

Pour toute question n’hésitez pas à contacter votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat.